Rendez-vous

Lisapo, des paroles et des gestes

L’association Tagade Conteurs du Nord porte l’évènementiel: le mois du conte nommé Lisapo (un terme en Lingala qui veut dire fables, allégories ou paraboles) qui regroupe les conteurs du pays et de la région et créer un dynamisme autour du conte. Il se traduit par la valorisation des contes traditionnels et des créations contemporaines. Lisapo véhicule les langues kanak dans sa caravane sur l’ensemble du territoire de la province Nord en touchant le grand public et le public scolaire par ses séances d’écoute.

Cet évènement de déroule tout au long du mois d’avril, il rappelle la période où l’on mange igname nouvelle, le temps de se poser et de se raconter des histoires autour d’un feu accompagné par la lumière de la lune, cet élément naturel et un repère temporel pour la culture de l’igname.

Lisapo, des paroles et des gestes

Festival Ânûû-rû Âboro

Ânûû-rû Âboro veut dire « l’ombre de l’homme » dans la langue paicî, autrement dit « cinéma ».
Ânûû-rû Âboro, festival international du cinéma des peuples est soutenu principalement par la Province Nord, est porté par l’association éponyme présidée par Samuel Goromido, membre du Sénat Coutumier de Kanaky (Nouvelle-Calédonie).

Le Festival international du cinéma des peuples est un événement annuel qui se déroule sur la commune de Pwêêdi-Wiimîâ (Poindimié), à la médiathèque, à l’hôtel Tiéti et en tribu. Il propose une sélection de documentaires issus du monde entier, de la zone pacifique et de la Nouvelle-Calédonie.

Les objectifs principaux de l’événement sont :

  • De proposer à la population calédonienne une ouverture sur le monde, à travers une sélection de films documentaires exigeants et variés ;
  • De décloisonner l’accès au cinéma documentaire sur le territoire, y compris dans les zones les plus reculées, où il est normalement inaccessible ;
  • De permettre aux citoyens calédoniens de se rencontrer et d’échanger sur des thématiques universelles, à l’occasion d’un événement atypique ;
  • De développer l’industrie cinématographique et la connaissance des métiers liés au cinéma sur le territoire, grâce aux formations professionnelles organisées pendant le festival ;
  • De faire émerger de nouvelles idées et de nouveaux talents ;
  • De partager une aventure humaine avec des personnalités et des artistes des 5 continents ;
  • De promouvoir la Nouvelle-Calédonie, ses cultures et ses populations.

Retrouvez l’ensemble des informations sur le site de l’évènement : http://www.anuuruaboro.com

Ou directement en contactant l’association : Ânûû-rû Âboro

Ânûû-rû Âboro

BP 244
98822 Pwêêdi wiimiâ (Poindimié)
Nouvelle-Calédonie

00 (687) 47.18.19

Ouverture des mois du patrimoine

Cette année encore, la province Nord et la province Sud ouvrent ensemble le mois du patrimoine.Une ouverture dans la commune de Thio en partenariat avec le Musée de la Mine de Thio, le temps d’une escale dans des lieux témoins de la richesse multiculturelle. Sur le site de Thio Mission, au programme :

Exposition

- « Paroles de vieux » (Eglise de Thio)

-de Paula Boi-Gony  (Médiathèque)

Ateliers

-culturels (ALK, ADCK, conseil d’aire Xârâcùù,…)

Visites guidées

-Balades historiques en bateau par Mr M.FELS.

-Visites guidées du village.

-Visites du centre minier SLN de Thio (uniquement le samedi)

(inscription sur place-possibilité par téléphone)

A Thio, vous découvrirez  le berceau mondial du nickel.  C’est en 1875, avant même la création de la SLN, qu’est née l’industrie du nickel avec l’extraction du premier minerai nickélifère de Nouvelle-Calédonie et du monde !

Un village multiculturel s’est développé au cœur de l’aire Xârâcùù au fil des années attirant européens, chinois, japonais, tonkinois, javanais mais aussi des tahitiens, des vanuatais, des wallisiens… et engendrant un brassage d’identités, de religions et de cultures.

Découvrez à cette occasion l’extraction moderne du minerai, et les moyens mis en œuvre pour limiter les impacts sur l’environnement.

-Visites de la « mine Plateau ». Départs samedi entre 9h et 15h de Thio Mission.

Les inscriptions sont prises au téléphone au 24 55 07/ 79.64.63 ou par mail : jposln@eramet-sln.nc ou sur place sous réserve de places disponibles.

L’âge minimum pour participer aux visites est 14 ans – Le port de chaussures fermées, d’un pantalon et d’un tee-shirt manche longue est obligatoire.

En soirée :

- 18h : spectacle « Parole de Thio » suivi d’une soirée contes et légendes.

Restauration sur place.

Hébergement chez l’habitant possible (inscription auprès de Thio tourisme)

mois patrimoine Thio